Sauvons la biodiversité - 1001 décisions

ACHETEZ VOS TICKETS EN LIGNE

TICKETS !

 

Mesures à suivre lors de votre visite

20ème anniversaire de la ratification par la Belgique de la Convention sur la diversité biologique (Photo Thierry Hubin, IRSNB)
23/05/2016
Sauvons la biodiversité - 1001 décisions
post by
[displayName]

Le 20 mai 2016 nous avons célébré le 20ème anniversaire de la ratification par la Belgique de la Convention sur la diversité biologique à l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique. La biodiversité c’est la vie ! Mais cette vie est menacée… Suite à la forte mobilisation mondiale pour le climat, une impulsion politique similaire est plus que nécessaire pour la biodiversité.

Il y a plus de 23 ans, le Dr.  Jackie Van Goethem a pris les responsabilités de Point Focal National (PFN) pour la Convention sur la diversité biologique au sein de l’IRSNB. Selon son Directeur Général, Camille Pisani, l’IRSNB a été choisi pour sa réputation de crédibilité en termes d’expertise scientifique et de neutralité politique. Cela prit encore trois ans pour que tous les parlements nationaux (au nombre de 6!) ratifient la Convention sur la diversité biologique. Par la suite, le PFN a pu bénéficier du généreux support financier de BELSPO, de la DG Coopération au Développement et de la DG Environnement. Ainsi, le PFN a pu devenir une structure dynamique dont les objectifs sont d’encourager non seulement les décideurs politiques mais aussi le grand public à mener des actions en faveur de la biodiversité.

Débat avec les jeunes politiciens

De bonnes décisions sont nécessaires pour réaliser des progrès concrets. Ainsi, le 20 mai, à deux jours de la Journée internationale de la biodiversité fêtée le 22 mai, un panel de discussion a été organisé sur le futur de la politique en matière de biodiversité. Au cours de cette journée, les ministres compétents ont présenté leurs décisions politiques passées et futures. Le débat entre les neuf jeunes politiciens du panel a également permis d’impliquer les décideurs politiques et le public présent à l’événement.

Les jeunes politiciens ont souligné qu’il y a encore beaucoup de travail à mener pour inclure la biodiversité dans les programmes scolaires. Ils ont fait remarquer que n’importe qui, dès le plus jeune âge, peut devenir un ambassadeur de la biodiversité. Ils ont également suggéré que les entreprises qui prennent des mesures favorables à la biodiversité puissent être récompensées par un label ou des avantages économiques. Il fut aussi suggéré de mettre en place un Ministre flamand de l’Entreprenariat durable, afin de montrer aux entreprises qu’elles ne doivent pas craindre ces investissements qui sont très importants sur le long terme, pour la vie sur terre.

La protection de la biodiversité dans les pays en développement devrait être plus encouragée, mais cela ne devrait pas être une excuse pour en faire moins sur le sol belge… Les mesures à l’international et la coopération sont une priorité pour les jeunes politiciens. Le public a suggéré des solutions concrètes comme la fin de l’utilisation des emballages en plastique, une meilleure politique d’utilisation du vélo en ville ou la mise en place de taxes sur les carburants dans l’aviation. Selon les jeunes politiciens, "la politique peut tout accomplir", alors l’avenir s’annonce prometteur!

1001 idées

Ces derniers mois, le grand public a été invité à soumettre des idées innovantes pour améliorer la biodiversité. Les gagnants du concours “1001 idées pour la biodiversité” étaient également présents le 20 mai pour recevoir leurs prix : une croisière sur le navire de recherche RV Belgica, un vol à bord de notre avion de surveillance de la mer du Nord, des visites guidées au Zoo d’Anvers et au Jardin botanique de Meise, mais également des ‘FairPhones’ (des GSM fabriqués de façon équitable, respectueux des valeurs sociales et environnementales) et même un vélo en bambou ! De bien chouettes lots ! Ces idées seront utilisées dans la nouvelle campagne intitulée  “Sauvons la biodiversité – 1001 actions”, lancée durant l’événement. La "Machine à biogestes" est dès à présent accessible à tous.

Pendant le lunch, les administrations environnementales ont présenté leurs projets de terrain grâce à des stands d’information, des films, des jeux et des expositions de photos. Avec plus de 250 participants, cette journée fut un véritable succès. Et comme l'ensemble des ministres compétents du fédéral et des régions ont parlé dans un communiqué de presse conjoint de l’importance de combattre la perte de biodiversité, on peut parler d’une journée très positive !

S'abonner à Royal belgian Institute for natural Sciences News
Go to top