Actualités - OD Earth and History of Life

Chien Paléolithique de Předmostí des collections du Musée Morave à Brno (République tchèque). L’os était probablement inséré entre les dents de l’animal au moment de son mort dans le contexte d’un rituel. (Photo : M. Germonpré, IRSNB)
19/02/2020

L’usure sur les dents révèle que le chien a été domestiqué pendant l’ère glaciaire

post by
Reinout Verbeke

Grâce aux traces d’usure sur des dents vieilles de 28 500 ans, des chercheurs ont découvert que les chasseurs-cueilleurs avaient déjà des chiens lors de la dernière période glaciaire.

Fouille d’une sépulture double, dans l’abri-sous-roche de Shum Laka au Cameroun, contenant deux garçons ayant vécu il y a 8000 ans et qui étaient de la même famille. (Photo par Isabelle Ribot, Janvier 1994)
28/01/2020

Le génome de quatre squelettes vieux de 8.000 et 3.000 ans éclaire l’histoire d’Homo sapiens en Afrique

post by
Reinout Verbeke

Des chercheurs de l’Université d’Harvard ont reconstitué le génome de quatre squelettes âgés respectivement de 8.000 et 3.000 ans. L’étude permet d’esquisser pour la première fois différents schémas de dispersion et de différenciation à travers l’Afrique subsaharienne.

Aiguilles de Chaleux. La grotte est située à gauche de cette formation rocheuse. (Photo: Marc Ryckaert).
17/01/2020

De nombreux oiseaux au menu il y a 14.000 ans dans la grotte belge du Trou de Chaleux

post by
Reinout Verbeke

Les chasseurs-cueilleurs qui vivaient le long de la Lesse pendant la dernière période glaciaire exploitaient de nombreuses espèces d'oiseaux différentes. Quelques restes d'oiseaux suggèrent que les humains leurs ont attribué une valeur symbolique.

Géothermie
05/12/2019

Un modèle d’investissement en géothermie développé par des scientifiques de l’IRSNB et de l’UAntwerpen

post by
Siska Van Parys

La géothermie peut aider à rencontrer les objectifs nationaux en matière d'énergies renouvelables, mais il s’agit d’une technologie coûteuse pour la grande profondeur.

Aporrhais limburgensis
04/12/2019

La vie sous-marine belgo-néerlandaise a survécu l’impact de météorite catastrophique il y a 66 millions d’années

post by
Siska Van Parys

La vie sous-marine de nos contrées s’est restaurée exceptionnellement vite après l’impact de la météorite qui causa la fin des dinosaures. C’est la conclusion d’une étude menée par des paléontologues belges et hollandais.

Pages

S'abonner à Royal belgian Institute for natural Sciences News
Go to top