ACHETEZ VOS TICKETS EN LIGNE

TICKETS !

 

Mesures à suivre lors de votre visite

Actualités

Un coléoptère au coeur de Bruxelles
15/01/2020

La faune appauvrie par l’urbanisation

post by
Siska Van Parys

L’urbanisation nuit énormément à la diversité des espèces et décime des populations entières. C’est la conclusion tirée par une équipe de biologistes après avoir comparé l’éventail des espèces animales de zones densément construites avec celui des espèces dans les zones rurales.

Géothermie
05/12/2019

Un modèle d’investissement en géothermie développé par des scientifiques de l’IRSNB et de l’UAntwerpen

post by
Siska Van Parys

La géothermie peut aider à rencontrer les objectifs nationaux en matière d'énergies renouvelables, mais il s’agit d’une technologie coûteuse pour la grande profondeur.

Aporrhais limburgensis
04/12/2019

La vie sous-marine belgo-néerlandaise a survécu l’impact de météorite catastrophique il y a 66 millions d’années

post by
Siska Van Parys

La vie sous-marine de nos contrées s’est restaurée exceptionnellement vite après l’impact de la météorite qui causa la fin des dinosaures. C’est la conclusion d’une étude menée par des paléontologues belges et hollandais.

Une des trois mâchoires de Pahelia mysteriosa découverte dans la mine de Tadkeshwar. P. mysteriosa appartient à une nouvelle famille d’ongulés qui vivait il y a 54 millions d’années en Inde.  (Photo: Thierry Smith, IRSNB)
22/11/2019

Des paléontologues découvrent un ongulé mystérieux qui vivait en Inde il y a 54 millions d’années

post by
Reinout Verbeke

Des paléontologues belges ont découvert une nouvelle famille d’ongulés qui vivait il y a 54 millions d’années en Inde.

La larve d’une espèce de lucioles encore méconnue, vivant sur le sommet Roraima-tepui. (Photo: IRSNB)
19/11/2019

La luciole cesse de briller et chasse son prédateur

post by
Reinout Verbeke

Le biologiste belge Philippe Kok a découvert que la larve d’une espèce de lucioles en Amérique du Sud a changé son régime : elle se nourrit à présent d’un petit crapaud qui est potentiellement son prédateur.

Pages

S'abonner à Royal belgian Institute for natural Sciences News
Go to top